Facebook influe-t-il sur le référencement ?

facebook-graph-search-seo

Une récente étude d’Eric Enge, président de Stone Temple démontre que les likes et partages n’ont pas d’incidence sur les résultats de recherche de Google.

Alors qu’il persistait beaucoup de spéculations autour du fait que l’activité Facebook serait un facteur de positionnement sur Google, cette nouvelle étude apporte un grand nombre d’éléments de réponse. Enge a réalisé 2 tests concernant l’impact de Facebook sur le SEO. La première en rapport avec le nombre de likes, et la seconde concernant le nombre de partages. Après avoir créé 2 différentes pages sur trois domaines différents, un panel constitué de vrais utilisateurs ainsi qu’un nombre de mentions « j’aime » acheté ont cliqué sur le bouton j’aime de ces pages. Malgré le fait que ces pages ont été aimées plus de 900 fois chacune, Google n’a jamais effectué de crawl ni ne les a indexé, démontrant ainsi qu’il n’utilise pas les likes Facebook pour découvrir ou indexer du nouveau contenu. Il existe pléthore de raisons à propos du fait qu’il n’utilise pas Facebook dans ces processus. La plus évidente selon moi est très certainement le fait que le robot de Google peut, bien sûr, exécuter le javascript d’un bouton j’aime, mais qu’il n’a aucune idée de qui a aimé ce contenu. A titre de comparaison, dans son processus d’analyse de liens, Google est capable de mesurer la qualité et la confiance de ces derniers et de connaître qui en est à l’origine. Mais concernant les j’aimes, Google est incapable d’assigner une telle fonction car il n’en sait rien. Il ne peut donc pas différencier des « j’aime » provenant de profils influents de « j’aime » achetés.

01

Google indexe-t-il les contenus partagés sur Facebook ?

Cette problématique fut elle aussi éprouvée lors de cette étude. Le bon sens voudrait que Google accorde plus de valeur à un partage Facebook du fait qu’il induit une implication plus directe de l’internaute. Néanmoins le résultat de cette deuxième étude s’avère le même que celui de l’analyse des likes ! C’est-à-dire qu’aucune de ces pages ne fut indexée ni même crawlée par Google. Ce résultat est néanmoins à nuancer car le nombre de partages était assez faible.

02

En conclusion

Tout d’abord, il est maintenant clair que Google n’utilise pas les données de likes. Effectivement il ne peut obtenir que le nombre de likes total induisant un intérêt quasi nul. Les tests ont prouvé que 800 ou plus de mentions « j’aime » n’ont en rien intéressé Google. En outre, Google n’indexe pas tous les partages, même ceux des profils connus et influents (environ 2/3 des contenus).

Alors que Google à la capacité d’incorporer l’influence Facebook dans son algorithme, il n’y a aucune preuve qu’il s’en serve pour découvrir, indexer ou positionner un contenu. Néanmoins les résultats de cette étude ne doivent pas dissuader le marketing d’utiliser Facebook car les partages et les mentions j’aime procurent un trafic certain. Il ne faut pas y voir une inutilité des réseaux sociaux, seulement que leur impact sur le positionnement Google est quasi nul aujourd’hui (Les liens fournis par Facebook et Twitter sont de toute façon en « no follow »). Il reste toujours intéressant de capitaliser sur les effets indirects car ils procurent du trafic, de la notoriété et influent à ce titre indirectement sur les SERPS !

Enfin, d’un point de vue purement SEO, il est donc inutile de soumettre n’importe quel nouveau contenu sur votre page Facebook dans l’espoir d’obtenir un meilleur référencement. Mais gardez en tête que Google peut à tout moment décider d’intégrer l’influence des partages ou des « j’aime » de Facebook dans ses algorithmes !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s