Comment ça marche un artiste 2.0 ?

Evoluant depuis 2005 dans un internet axé sur l’échange et l’horizontalité, il n’est pas rare en tant qu’artiste de se retrouver incertain face aux différentes notions induites par l’internet 2.0. On parle d’E-réputation, de médias sociaux, de réseaux sociaux et autres domaines qui semblent loin de la scène et pourtant…

Il n’y a qu’a observer les stars pour se rendre compte du phénomène. Aujourd’hui un simple Tweet de Britney Spears engendre des millions de messages. Mais pourquoi en tant qu’artiste a-t-on besoin d’aller sur Facebook, Twitter et autres Pinterest en tout genre ? En réalité il suffit de s’imaginer en plein concert, sur une grande scène durant laquelle on enchaine les titres face aux acclamations du public. Après avoir parachevé le dernier riff ou la dernière punch line, l’heure est venue de ranger le matos et pourtant la sensation de la scène nous pousse à vouloir rester en piste. Et bien c’est exactement ce qu’il se passe en ce moment. On ne coupe plus les liens avec les fans, au contraire l’artiste les entretient. Que ce soit par l’animation d’un compte Twitter ou d’une page Facebook, l’objectif est le même, on communique avec son public et on l’invite à discuter à tout moment de la journée.

Mais attention, le but derrière tout ça n’est pas de faire de la publicité déguisée ! Un artiste présent sur les médias sociaux ne cherchera pas juste à annoncer le lancement de son nouvel album sur internet. C’est une démarche bien plus profonde que la publicité verticale classique telle qu’on la connait depuis toujours. L’artiste va chercher à rendre extensible l’expérience avec son public, à entendre ses remarques et ses envies, voir même à jouer avec lui. Effectivement le temps des demi-dieux cachés et inaccessibles derrière le petit écran est révolu, maintenant l’artiste est accessible et il en redemande.

Il y’a encore peu, nous ne connaissions pas véritablement ce qu’il se cachait derrière un artiste. On le lisait dans une biographie, on le devinait derrière les paroles ou alors on alimentait le bouche à oreille. Ce temps est fini, ici l’artiste se livre en direct sans intermédiaires, il s’égratigne et le masque tombe dans cet univers liquide ou tout est instantané. Plus qu’une simple mode de médias, c’est bel et bien un nouveau sens dans la relation avec le public qu’ont amené les réseaux sociaux.

Beyoncé-Infographic-NI-031-e1362004907760

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s